octobre 2019

Vous ne suivez pas les infos de très près, mais vous aimeriez malgré tout garder un œil sur l’actualité ? Voici en bref ce qu’il faut savoir en ce moment :


LE BREXIT (Royaume-Uni)

Boris Johnson, le Premier ministre britannique favorable au Brexit, a annoncé qu’il suspendait le Parlement du 9 septembre au 14 octobre. Cela signifie que durant cette période, le Parlement ne pourra plus débattre des lois et ne pourra donc pas parvenir à un accord sur le Brexit avant le 31 octobre – date fixée par le Conseil européen pour ratifier l’accord de retrait qui donnera lieu à une sortie ordonnée du Royaume-Uni.

M. Johnson souhaite le Brexit coûte que coûte, même en l’absence d’accord (une situation qui est qualifiée de « no deal »).

Face à cette suspension, 21 députés conservateurs ont rejoint l’opposition. Résultat : le Premier Ministre a perdu sa majorité au Parlement.

Les députés, furieux, ont adopté une loi anti « no deal » : c’est-à-dire que si aucun accord n’est trouvé d’ici le 19 octobre, un nouveau délai pour le Brexit sera fixé au 31 janvier 2020. Mais le Premier Ministre veut absolument quitter l’UE, avec ou sans accord le 31 octobre. Il a même déclaré qu’il préfèrerait « être mort au fond d’un fossé plutôt que de demander un report du Brexit ».

Cette affaire aux rebondissements multiples est loin d’être résolue. Nous vous tiendrons bien évidemment au courant des nouvelles avancées.


LE GRENELLE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES (France)

Organisé par le gouvernement, ce Grenelle qui a commencé le mardi 3 septembre et se finira le 25 novembre est une concertation avec les familles de victimes et les associations de défense des droits des femmes pour trouver une solution à ces violences et aux féminicides.

Pour rappel, le féminicide est le meurtre d’une femme parce qu’elle est une femme, par exemple, lorsqu’une femme se fait tuer par son compagnon. Depuis le 1er janvier, en France, plus de 101 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint. Concrètement, cela représente une femme tout les deux jours et demi.

Face à cette situation scandaleuse, le gouvernement a débloqué 5 millions d’euros afin de créer plus de places d’hébergement et de logements d’urgence pour les femmes victimes de violence conjugale. D’ici le 25 novembre, d’autres mesures devraient être appliquées, comme le port du bracelet électronique pour le conjoint violent ou la possibilité pour les victimes de porter plainte directement à l’hôpital.


LE DEEPFAKE (Monde)

Le deepfake est une technologie qui permet de mettre le visage d’une personne sur celui d’une autre personne dans une vidéo.

Prenons l’exemple de l’application ZAO qui fait un carton en Chine. C’est l’une des applications les plus téléchargées dans ce pays. Elle vous permet, par exemple, de remplacer le visage de Leonardo DiCaprio par le vôtre dans Titanic !

Cette application peut paraître amusante, mais elle inquiète beaucoup les internautes car elle n’est pas sans danger et présente un risque pour la démocratie. En effet, on peut faire dire à n’importe qui n’importe quoi. C’est une forme de fake news avancées et difficiles à détecter. Facebook, Microsoft et le MIT travaillent ensemble pour élaborer des logiciels capables d’identifier ces vidéos et de les supprimer pour ne pas répandre d’avantages de fake news, en particulier dans la perspective des prochaines élections aux États-Unis.


CLONAGE D’UN CHAT (Chine)

La société chinoise Sinogene a réussi à cloner le chat Garlic 7 mois après sa mort pour le réincarner sous la forme d’un chaton !

Autrement dit, les scientifiques ont fait une copie du chat.

C’est la première fois que le clonage d’un chat est réalisé en Chine. Pour ce faire, il a fallu créer un embryon à partir d’un morceau de l’ADN du chat mort. Cet embryon a ensuite été placé dans le ventre d’une chatte porteuse qui a donné naissance deux à trois mois plus tard.

Selon le propriétaire, le chaton ressemble à Garlic à plus de 90 %.

Cette société spécialisée dans le clonage d’animaux de compagnie depuis 2017 a cloné plus de 40 chiens. Évidemment, ressusciter son animal a un prix : 53 000 dollars pour un chien et 35 000 dollars pour un chat.

En France, et dans beaucoup d’autres pays, le clonage d’animaux est complètement illégal car il est jugé contraire à l’éthique. Cette avancée pourrait être très utile aux scientifiques chinois qui essayent, depuis 20 ans et sans succès jusqu’à présent, de cloner le panda géant en danger d’extinction.

Serait-ce la solution aux problèmes d’extinction massive des espèces animales que connaît notre siècle ?


SODA (Monde)

Boire du soda serait mortel !

Une nouvelle étude a révélé que les boissons « light » ou « zéro » causaient des problèmes de circulation sanguine ou des maladies ciblées sur des organes vitaux tels que le foie, le pancréas ou encore les intestins. Cette étude a été réalisée par le Centre international de recherche sur le cancer entre 1992 et l’an 2000, et a inclus plus de 45 000 hommes et femmes recrutés dans 10 pays européens différents.

D’après les chercheurs, deux verres de soda avec ou sans sucre, c’est déjà beaucoup trop. Pour les consommateurs qui boivent plus de deux verres par jour, le risque d’être atteint d’une maladie mortelle est 17 % plus élevé. Dans cette étude, les chercheurs ont évidemment pris en compte l’hygiène de vie des sujets interrogés et ont remarqué que ceux qui consommaient des sodas n’avaient pas toujours les meilleures habitudes. On peut dès lors se demander si ces maladies sont causées par les sodas ou par l’hygiène de vie des personnes – ou bien par les deux ?

C’est ce qui doit encore être démontré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *