Chers lectrices et lecteurs, je m’appelle Rayane Adam Ouzane et je suis heureux de pouvoir une fois de plus alimenter la rubrique de l’A.S. Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne lecture.

Plus d’une semaine après le cross national qui s’est déroulé à Meknès le mercredi 18 décembre, nous avons interviewé la seule médaillée du lycée, Anna Derambure, élève en 1ère. Anna a réussi à décrocher la médaille de bronze dans la catégorie des cadettes. Elle nous parle de son expérience et de ses impressions.

Comment vas-tu et comment te sens-tu une semaine après cette compétition ?

« Je me sens beaucoup mieux que 2 jours après, et le mieux, c’est que je n’ai plus aucune courbature ! »

Avais-tu déjà participé à une compétition de ce genre ?

« Non, je n’avais jamais fait de compétition et jamais fait de cross. C’était la première fois et c’est pour ça que j’appréhendais un peu. »

Comment te sentais-tu le jour du cross ?

« Le matin, en allant à Meknès, j’étais très calme. Je n’avais pas l’impression que j’allais faire un cross l’après-midi car il était très tôt, nous étions tous un peu endormis. Mais au fur et à mesure que mon heure de passage approchait, j’ai commencé à stresser de plus en plus, et quelques minutes avant la course, je ne me sentais vraiment pas bien. Après, Mme Houdou est venue et nous a fait faire des exercices de respiration, et tout s’est bien passé. »

Tu es la seule médaillée de Regnault : comment est-ce que tu te sens ? Plutôt fière, j’imagine ?

« Je suis vraiment très fière d’avoir ramené une médaille au lycée même si c’était vraiment dur et compliqué. J’espère que l’année prochaine, je pourrai ramener une médaille d’argent ! »

Nous félicitons également tous ceux qui ont participé à la compétition et qui ont tous fait preuve de fair-play.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *