Bienvenue sur cet article plein de découvertes et de positivité (pour changer) !

Tout d’abord, Be my eyes, c’est quoi ?

C’est une application disponible sur tous les smartphones. Son objectif est simple : mettre en relation des malvoyants avec des bénévoles, à n’importe quel moment de la journée.

Comment ça marche ?

Pour les malvoyants : en appuyant sur un simple bouton, l’application leur permet d’engager un appel vidéo avec des bénévoles qui parlent la même langue qu’eux, pour les aider dans les tâches du quotidien où la vue est nécessaire. Plus d’inquiétudes : même s’ils vivent seuls, ils n’ont plus à se préoccuper de ne pas trouver les vêtements de la bonne couleur ou de ne pas pourvoir commander leurs billets d’avion sur un ordinateur inadapté, par exemple.

De plus, l’application leurs propose également une interface pour contacter les entreprises qui les entourent et recevoir ainsi plus de détails ou une aide adaptée.

Pour les bénévoles : il suffit de s’inscrire, d’attendre une demande d’appel et d’y répondre. Ne vous en faites pas : si vous n’avez pas le temps ou que vous ne pouvez pas vous isoler pour l’appel, celui-ci est automatiquement transmis à plusieurs personnes et quelqu’un d’autre s’en chargera.

L’interface pour les bénévoles est très facile à prendre en main et l’application est minimaliste, donc facile d’utilisation : la première page montre l’étendue de la communauté et la deuxième regroupe des témoignages ; les appels s’affichent comme des appels téléphoniques classiques.

Quelques chiffres :

L’application a aujourd’hui 180 langues disponibles pour les malvoyants.

La majorité des appels sont pris en moins de 30 secondes.

Le coût total, que vous soyez malvoyant ou bénévole, est de 0 dirhams.

Au moment où j’écris ces lignes, Be my eyes comptabilise : 195 000 malvoyants pour 3 534 000 volontaires prêts à les aider !

Au final, cette application donne une solution viable aux personnes en situation de handicap, qui peuvent ainsi gérer, grâce à un réseau social, les problèmes qu’ils rencontrent dans leur quotidien. Cette nouvelle façon d’utiliser nos téléphones est une belle lueur d’espoir pour les réseaux sociaux et ouvre le champ des possibles sur énormément d’idées futures, notamment pour d’autres handicaps. Évidemment ce n’est pas la première fois que des applications ou des sites recourent à une communauté de bénévoles pour faire des bonnes actions, mais gardons-les pour de prochains articles…

Enfin, n’hésitez pas à télécharger cette application et à devenir les yeux de quelqu’un l’espace de quelques minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *