écrit par Constance Gal

Vous avez peut-être entendu parler d’un nouveau projet au lycée : le programme ADN. Il offre l’opportunité aux secondes de participer à une mobilité internationale !  C’est un programme d’échange entre deux élèves, qui se base sur le système des correspondants : l’élève peut partir, mais doit aussi accueillir son binôme pour une durée de plusieurs semaines durant l’année scolaire. A chaque échange, deux élèves et deux lycées sont concernés. Ce voyage permet de découvrir un autre pays, une autre culture, de faire des rencontres, parfois d’améliorer les langues qu’on étudie, d’acquérir plus d’autonomie… Et par conséquent, de vivre une expérience incroyable ! Les 18 élèves sélectionnés du lycée ont déposé leur candidature par le biais de dossiers, puis sur la plateforme de l’AEFE : Agora, où un algorithme forme des binômes selon les centres d’intérêt de chacun, et bien-sûr, selon les vœux de destination ! Les résultats apparaissent en janvier, et la période d’échange durera plusieurs mois, à partir du début février. Vous verrez donc certainement de nouveaux visages, prochainement, au lycée !

Cette année, un nouveau projet est mis en place : le programme d’échange ADN. Il permet aux élèves de seconde de participer à une mobilité internationale : ils peuvent ainsi aller étudier dans un autre lycée français à l’étranger intégré dans le projet pour une durée de plusieurs semaines pendant l’année scolaire, aux seuls frais de leur billet d’avion ! Ce programme se base sur le système des correspondances, les élèves accueillent donc également un binôme.

Suite à plusieurs réunions à but informatif, les élèves de seconde ont pu présenter leur candidature pour l’échange par le biais de dossiers comprenant la formulation de leurs vœux de destination (vœux pays, zone, monde…). Les 18 élèves sélectionnés ont pu ensuite entrer leur candidature sur leur compte Agora. Durant les vacances de Noël, un algorithme a tourné afin d’attribuer à tous un binôme lui correspondant au mieux. Au retour des vacances, les résultats sont apparus, et si certains n’avaient pas de binôme, l’algorithme faisait un second tour. Les élèves ont hâte d’avoir leurs résultats !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *